ALLIA est l’héritière de la compagnie des Cornues et produits céramiques de Lyon – Vaise (9ème arrondissement de Lyon) qui fut fondée en 1892. En 1917 elle ouvre une usine à Digoin (Saône et Loire), pour soutenir l’effort de guerre dans les produits réfractaires nécessaires à l’armée. Elle prend ensuite la dénomination de Compagnie Générale de Constructions de Fours puis C.E.C. Durant les Trente Glorieuses, elle équipe massivement les foyers français en produits sanitaires. En 1955 elle fabrique la première pièce de porcelaine dite « vitrious » c’est-à-dire en porcelaine vitrifiée, de la porcelaine givrée avec de l'émail pour lui donner un éclat lumineux et une grande résistance. Avec cette innovation les sanitaires de CEC deviennent plus design que ceux des concurrents avec une meilleure longévité face aux fêlures qui peuvent les abîmer. Dans les années 1970, Lafarge rachète l’entreprise puis crée la marque Allia. Allia change de dimension et accède au statut de spécialiste européen ; elle continue de produire dans les usines de Limoges et de Digoin qui fabriquent 400.000 lavabos, lave-mains, receveurs de douche, WC par an plus 200.000 pièces de luxe par an. Elle emploie 750 personnes et réalise un chiffre d'affaires de plus de 750 millions d'euros. Elle innove toujours, notamment avec ses WC équipés de mécanismes double-chasse 3 litres/ 6 litres option Ceraclean, qui économisent l'eau.

 
 

Crédit : ALLIA